Forum de Jeux de Figurines, de Cartes et de Rôles des Pyrénées
 
AccueilPortail - TrollCalendrierRechercherS'enregistrerFAQConnexion

Partagez | 
 

 les fidéles de Nurgle

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
figpas
baby Troll
baby Troll
avatar

Nombre de messages : 3769
Age : 43
Localisation : tarbes
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Jeu 22 Mar - 18:28

Ca vous a plu ? Allez tiens, CLIENT SUIVANT …

Donc amateurs d’histoires débiles sur des marines de la peste propre, vous voici devant, non pas encore un tome entier mais un appendice d’appendice, évoquant la vie de nos héros entre deux tomes… ici celle du … oh et puis zut, zavez qu’a lire la suite….

Allez hop on remet ça…

Les deux serviteurs laissèrent la place au marine de la Raven Guard qui sortait de la petite pièce sombre…petite pièce dans laquelle eux, ils voulaient entrer…
Un simple salut de la tête au marine et les deux hommes entrèrent…
L’homme qui les accueillit arborait de nombreux implants cybernétiques, plantés à même la peau…et une petite blouse blanche pour faire sérieux.

« Bon » commença l’homme, « vous avez bien pigé la manœuvre, alors y’aura pas de problème…EN POSITION ! »

Les deux serviteurs se placèrent de part et d’autres de la petite porte, et se tinrent prêt.
L’homme en blouse blanche monta sur le bureau et commença à bander un arc avec détermination…il encocha une flèche « spéciale » sur la corde de son arc… cette flèche avait une pointe en forme de seringue et on pouvait entrevoir un liquide verdâtre qui flottait à travers les parois en verre de cet étrange embout.

Il regarda une ultime fois les deux serviteurs et l’un deux fit un rond avec son pouce et son index dans la direction de l’homme en blouse comme pour lui confirmer que tout était prêt…il ajouta à son geste un clin d’œil appuyé qui aurait certainement fait rougir Blaphard…
Une goutte de sueur commença à perler sur le front du gars en blouse blanche…il se racla la gorge et dit bien haut :

« CLIENT SUIVANT »

La porte vola en éclat et une silhouette massive s’enfonça à l’intérieur de la petite pièce… les ornementations chaotiques et la couleur de l’armure ne laissait aucun doute sur la nature de cet individu : c’était un berzerk de Khorne …

Le bruit des deux haches tronçonneuses et les rugissements de rage couvrirent le léger sifflement que la flèche fit en fendant l’air qui parcourait la distance entre l’arc de l’adepte psychologue et le front casqué du Berzerk. C’est alors que l’équipe des deux serviteurs entra dans la danse mettant en pratique des gestes dont la perfection ne pouvait s’acquérir qu’avec des heures de répétition…

L’un des deux serviteurs se mit à chatouiller le berzerk qui éclata de rire pendant que le second lui ôtait son casque …

La flèche se ficha dans le front du berzerk qui émit un « du sang pour le dieu du sang » étonné !

Puis le fier berzerk s’avachie sur le sol…

L’adepte psychologue sauta au pied de son bureau et s’adressa aux serviteurs en ces termes : « Bien les gars, portez le sur le divan ! »

Un peu plus tard…

« Bonjour monsieur Hogarth ! Comment vous sentez vous aujourd’hui ? »
« Massacre ! »
« Bien moi aussi, alors avez-vous bien respectez mes prescriptions ? Avez-vous bien pris toutes vos pilules ? »
« Massacre ! »
« Très bien dans ce cas, nous allons commencer la séance pour un peu se rendre compte de vos progrès, n’est ce pas ? »
« Massacre ! »
« alors on va commencer par vous montrer quelques jolis carrés de couleurs unies, n’hésitez pas à commenter, comme d’habitude. Bon, on va commencer avec un que vous aimez bien, hein que vous l’aimez bien celui la, monsieur Hogarth ? C’est le… le … le rouge »
« Massacre ! »
« très bien, bon tiens on va essayer le… le vert ! »
« Massacre ! »
« ok, bon attention on y va un peu fort la , voila le beige clair ! »
« Massacre ! »
« ok ok c’était un peu fort, calmez vous monsieur Hogarth, pensez à quelque chose de tranquille, de mignon, comme par exemple un… »
« Massacre ! »
« si vous voulez, bon tiens on va essayer un truc un peu plus léger , heum le gris assez foncé »
« Massacre ! »
« Ah mais c’est bien ça, tiens vous avez fait d’énormes progrès … c’est monsieur Angron, qui va être content… allez vous pouvez y aller petit canaillou, mes deux assistants vont vous raccompagner à votre rhino, j’espère que vous êtes venu accompagné…non n’insistez pas c’est de bon cœur, bon, pour mes honoraires c’est comme d’habitude, je les envoie à la légion des World Eaters…Allez bon week end monsieur Hogarth et le bonjour à madame… »

Voila donc la, c’est la fin, mais je me demande si ce bon vieux psychologue ne va pas nous devenir un personnage récurent….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figpas
baby Troll
baby Troll
avatar

Nombre de messages : 3769
Age : 43
Localisation : tarbes
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Jeu 29 Mar - 14:32

Bon allez c’est dit un mois sans Terminus et des fans affluent de partout, ils me suivent dans la rue et me lancent des menaces du type « écrit la suite des aventures de Sa Blancheur ou on te casse les pattes arrières … »

N’étant pas fan de la chose (a moins que ça soit moi qui les casse) je suis obligé de m’exécuter MAIS la j’ai plus d’idées alors j’ai pensé (oui madame) écrire un tas de bêtise en mode aléatoire puis les aligner en espérant que ça passe…

donc fans virulents du TFC et lecteur de la saga de Sa Blancheur tu es devant le tome X des aventures du sergent le plus propre de toute la Death Guard , une aventure qui commence par une partie de belote, continue en total free style …. Et s’achève par des arts plastiques….

« Chez Bébért » bar fréquenté sur Macarew prime

Mortarion pénétra dans le bouge mal famé ou lui et ses frangins se réunissaient une fois par mois pour jouer à la belote….
Il plia ses ailes et se baissa pour passer la porte… sa longue faux racla contre la paroi du bâtiment… il aimait bien annoncer sa venue comme ça… appuyé par son look particulier cela assurait toujours un petit effet saisissant qu’il affectionnait particulièrement.

Il salua le taulier qui le lui rendit bien, puis se dirigea vers une table ou un géant cyclopéen tenait le crachoir à un gros démon rouge et à une créature serpentine que je qualifierai d’emblée de « plutôt bonne ».

Quand les trois étranges personnages s’aperçurent de l’arrivée de Mortarion, ceux-ci arrêtèrent leurs passionnantes discussions et l’attendirent…sur leurs visages difformes pouvait se deviner un ressentiment assez prononcé.

« Salut les gars, oulah qu’est ce que vous avez aujourd’hui ? Pétez un coup ca ira mieux après… »
« Ce qu’on a ? » répondit le cyclope « qu’est ce que tu dis de ça ? »
Il jeta en travers de la petite table ronde une carte holographique (made in TAU WORLD) du TFC .
Mortarion se demanda ce que pouvait bien être cette nouvelle CENSURE et ce qu’avait bien pu inventer ses frangins pour lui bousiller la journée…
Le cyclope reprit « et bien mon gars qu’est ce que t’en dis ? »
« Euh ben rien du tout ! »
« Mince alors, il sait même pas ce que c’est ! »
« Ah mais pas du tout je sais très bien que.. ce truc … c’est euh…. »
« laisse tomber, tu joue aussi bien la comédie qu’Onslaught. Ca frêrot, c’est la carte d’un club de fan d’un de tes marines de la peste, un gars nommé Terminus… »

« et alors qu’est ce que j’en ai a taper… »

« ce que tu en as a taper mon vieux ? c’est que ton Terminus la, il nous met un boxon monstre dans nos légions respectives… regarde ce vieil Angron, (le cyclope montra le démon rouge qui avait une mine toute triste) il vient de recevoir la facture de psychanalyse de plusieurs de ses berzerks ayant subit de graves traumatismes psychologiques après avoir rencontré ton gars, et la note est tellement salée qu’il vient de contracter un nouveau crédit alors qu’il a pas finit de payer l’ancien…. Et Fulgrim (le cyclope montra la séduisante créature reptilienne), c’est presque pire, la quasi-totalité de ses noises marines a adhéré au fan club et ils suivent l’un d’entre eux un certain Blaphard, à travers toute la galaxie pour proposer l’adhésion au TFC a tous ceux qu’ils rencontrent… quand a moi, par deux fois déjà ils a presque rendu fou deux de mes seigneurs de guerre, ceux-ci balbutient des trucs pas nets sur des maracas et je peux plus rien en tirer de bon… »

Mortarion pensa alors en son fort intérieur que c’était bien fait pour leurs gueules et que ça le venge de toutes les fois ou Fulgrim et Magnus avait triché a la belotte…
Le cyclope reprit « écoute bien frêrot, on te laisse un mois pour régler le problème de Terminus, mais en attendant aujourd’hui, on va jouer à la belote à trois si ça te dérange pas… »

« eh Magnus la belote à trois, pfiou ça va être un peu dur non ? »
« ta gueule Angron ! »

Mortarion haussa ses squelettiques épaules sous sa robe déchirée, et fit demi tour. Il était dégoûté parce que la belote il adorait trop ce jeu … un mélange subtil de chance et de réflexion… et les appels, ca c’était chouette... surtout si on utilisait les annonces, il avait une de ses chances avec les annonces, à chaque fois il avait au moins une tierce…
Ok fallait régler le compte de ce Minus si il voulait pouvoir rejouer à son jeu préféré, l’opération « morts aux cons » était lancée…

Plus tard et ailleurs

Le téléphone posé sur le petit bureau sonna….
La secrétaire posa nonchalamment sa lime à ongle et se saisit du combiné à deux doigts.

« Secrétariat du PDQC (Prince Démon Qui Commande) j’écoute ? »
« Salut c’est Mortarion, passez moi ce cave de PDQC »
« C’est que monsieur Mortarion, le PDQC est en réunion et … »
« Écoute moi machine, tu vas vite fait lever tes miches de ta chaise et précipiter ta tronche de cake dans la réunion de ce gros naze, tu vas lui dire que ça réunion est prématurément terminée parce que son primarque l’attend au téléphone, tu vas lui dire aussi que plus j’attend plus je suis con… t’as pigé ou faut que je me déplace en personne ? »
« Non monsieur, je.. J’y pars de suite…. »
« A la bonne heure…. »

Quelques minutes après

« Salut Morty, c’est le PDQC au téléphone. Dis donc t’as sacrément collé les jetons à ma secrétaire, c’est pas super sympa ça ? »
« Écoute machin, ta pétasse j’en ai rien à carrer, j’ai un problème urgent et faut que tu t’y colle »
« ah je vois… la partie de belotte s’est mal passé… »
« en fait elle a pas eu lieu parce que mes frangins se font chier dans les bottes par un gars de ta compagnie, un certain Minus je crois ! »

Terminus, il en était sur que ce type allait lui causer des ennuis, son archiviste-sorcier lui avait dit de se méfier de ce bonhomme.

« euh tu veux dire Terminus, c’est ca ? »
« ok mec, on va la faire simple, quel que soit le nom de ce type, tu me le rayes de la circulation, c’est bien dommage parce qu’un mec capable d’emmerder mes frangins à ce point c’est plutôt une promotion que je lui aurait donner mais la vie est dure et si je veux rejouer à la belote faut qu’il morfle…bon sinon question délai t’as jusqu'à hier, claro ? »
Le PDQC n’eut pas le loisir de répondre car Mortarion lui raccrocha au nez, ce qui renforça son opinion qu’il valait mieux obéir et fissa…

Encore plus tard dans le bureau du PDQC

Terminus entra dans le bureau accompagné de la secrétaire. Il vit tout de suite que quelque chose clochait parce que Baktérie, l’archiviste-sorcier du PDQC qu’il avait jamais pu blairer était à son coté.
Le PDQC prit la parole « bon voila, sergent Terminus nous avons un problème, notre Primarque, le bien aimé Mortarion m’a passé un coup de fil tout à l’heure pour me faire part de quelques désagréments qu’il a eu avec votre personne… donc il m’a demandé de m’occuper personnellement de vous réinséré a un poste ou il entendrait plus parler de vous…
C’est pour ca que j’ai pensé a vous et à votre escouade pour une mission suicide sur Maccrage ou vous devriez dérober les gantelets d’ultramar sur le rebord de la table de chevet de Mr Callgar, pour mener a bien votre mission, votre équipement sera composé d’un couteau que vous pourrait coincer entre vos dents et de deux grenades à frag, une dans chaque mains… ah pour mieux vous infiltrer vous devriez laisser votre armure au QG. »
Terminus jeta un « hé n’importe quoi, puisque c’est comme ça je me casse, z’avez qu’a me considérer comme déserteur, et puis de toute façon la bouffe de la cantine est dégueulasse… »

La porte claqua et un sourire se dessina sur le visage du prince démon…

Mais baktérie secoua la tête en signe de dénégation…
« qu’est ce qu’il y a, j’ai réussi à m’en débarrasser non ? »
« ah oui, ca c’est sur, la il est en train de se casser mais est ce que tu penses que Mortarion va plus en entendre parler ? et après à qui tu penses qu’il va s’en prendre ? »
« fuck rattrapes me le ! »
Bactérie courut jusqu'à la place d’arme et ne put voir qu’un rhino bardé de valise qui roulait comme un fou, en direction de la sortie du camp…Viagros émergeait du toit ouvert et faisait un vigoureux bras d’honneur en direction de Bactérie.
Les ennuis pour le PDQC ne faisaient que commencer…

Pour ceux qui ont suivit on a pas encore fait les travaux pratiques… saint dominique y travaille ardement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Ven 6 Avr - 9:38

genial ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Dim 8 Avr - 20:29

Les primarques démon jouant à la belote...fallait y penser!! Wink Wink Wink
Génial!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Yager
Racine abbérante
Racine abbérante
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 36
Localisation : Ossun
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Jeu 12 Avr - 1:55

SUBLIMMISSIME!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TrollCrusher
Grosse Maman Troll
Grosse Maman Troll
avatar

Nombre de messages : 1050
Age : 42
Localisation : Baudreix
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Lun 16 Avr - 21:25

Trés bon ton dernier chapitre, figpas. J'avoue avoir été un peu perplexe sur l'histoire de la thérapie du berserk de khorne. Mais là, je renoue avec le plaisir de lire la vie trépidante de Terminus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kasits
Chef Troll
Chef Troll
avatar

Nombre de messages : 865
Age : 33
Localisation : tarbes
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Jeu 19 Avr - 16:58

ça faisait un moment que j'avais pas lu et là ça me va surtout que le rhino (c'est mon perso préféré) est là, bon j'ai pas eu ces épisodes en avant première mais bon.... (bruit d'un kasits qui part en grognant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kasits.over-blog.com/
figpas
baby Troll
baby Troll
avatar

Nombre de messages : 3769
Age : 43
Localisation : tarbes
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Mer 9 Mai - 19:57

Quand je vous dis que ce n’est pas simple de peindre du blanc…

« l’adepte-peintre réajusta ses lunettes protectrices…le monstrueux pistolet à peinture fixé a l’implant cybernétique qui remplaçait son bras droit, gisait, ballant à son coté…
La cinquante-huitième couche de peinture avait craquelée…ce qui avait provoqué une réaction en chaîne…et avait proprement niqué les couches externes…
Le superviseur en chef- qui- en -calait pas- une-rame tenta une approche subtile
« alors t’en est ou ? »

L’adepte Dominicus leva alors son pistolet qui compte tenu de son rapport poids/taille pourrait très bien servir à fracasser le crâne de son crétin de chef. Celui ci, s’apercevant de cela, recula d’un pas prudent…
« Euh, sauf le respect que je dois à votre personne, j’en suis nulle part alors si vous pouviez éviter de faire chier… »


Donc voila le triste constat, la figurine de terminus n’avance pas.

On vous tient au courant de l’avancée du maudit projet, dés qu’on aura trouver quelqu’un d’assez courageux (qui a dit fou ?) pour pénétrer dans la tanière de l’adepte Domi, euh, pardon Dominicus…et lui reposer la question. (Attention, cet individu est armé d’un pistolet à peinture contondant !).

Mais revenons en à nos moutons…

Le rhino de l’escouade Terminus roulait à toute berzingue, lorsque quelqu’un posa la première question fatale (car vous verrez qu’il y en a deux)
« Euh sinon quelqu’un sais ou on va la ? »
Et comme personne avait l’air de savoir et bien c’était le moment de poser la deuxième question.
« Combien il nous reste de bouffe ? »


Donc fans peinturofiles frustrés du TFC et lecteur de la saga de Sa Blancheur (des pieds à la tête, chaussettes comprises) tu es devant le tome XI des aventures du sergent le plus propre de toute la Death Guard et de son escouade délirante, une aventure plutôt simple en réalité qui permettra peut être à vos héros de trouver un toit accueillant pour passer la nuit avant que les réserves de bouffe ne soient claquées ….
Home Sweet Home….

Le rhino donc roulait, euh, tout droit devant …

Ca faisait deux jours que les poursuivants que le PDQC avaient lancé à leur trousse, avaient finit par laisser tomber…
De temps en temps, y’avait bien un Thunderhawk qui volait un peu bas, mais comme Viagros continuait à faire des coucous aux gros’ navions, les pilotes de ceux-ci ne s’imaginèrent pas une seconde que ce put être eux, les fuyards…

Puis vint le temps des questions….

Alors Terminus prit la décision ( certes un peu imposée par la menace immédiate de pénurie des denrées alimentaires) d’ aller taper à la porte du Grand Poucrarque, tout en se demandant quand même si c’était pas une nouvelle CENSURE….

Arrivé dans le palais du Poucrarque, Puducus qui conduisait le rhino, effectua un frein à main magistral, qui envoya valdinguer les graviers bien rangés de la cour intérieure…la dernière fois, ce type d’arrivée avait été favorablement saluer par les gens de maison.

Effectivement le majordome ne tarda pas à se montrer, il arborait alors une mine fort courroucée…mais Puducus ouvrit le coffre du rhino, satisfait de lui, il regarda le majordome avec un large sourire mais sans ajouter un mot….celui ci ne demanda pas son reste et s’enfuit en appelant à la rescousse la terrible concierge.

Puducus haussa les épaules et ferma le coffre du rhino. Puis il emboîta le pas à ses frères d’armes qui se dirigeait déjà vers la porte d’entrée du palais.

Terminus mit les patins que lui tendait la vieille femme à l’entrée puis l’interrogea sur la localisation du Poucrarque dans le palais. Celle-ci se fit un plaisir de lui répondre que son maître était devant son poste de télévision car c’était l’heure de son émission favorite sur le câble….

Les marines de la peste se dirigèrent donc vers le salon, tout en remerciant la concierge de son amabilité, et en attendant Terminus qui avait un peu de mal à se mouvoir avec des patins aux pieds.

Les fiers guerriers déserteurs de la Death Guard entrèrent dans le petit salon ou le Poucrarque captivé par son émission, ne les entendit pas arriver.

Il caressait affectueusement le crâne de son petit nurgling domestique.

Sur le petit écran se déroulait une course d’engins de mort, plus aberrant les uns que les autres…un marine de la peste en moto déboîtait à ce moment la, en faisant un geste peu amical avec le majeur, au pilote d’une sorte de moissonneuse-batteuse….la course s’arrêta la alors que le motard franchit la ligne d’arrivée sous les hourra d’une foule aimante et encourageante, alors que le pilote de moissonneuse était hué.
Le silence de la pièce fut rompu par les applaudissements de Viagros…

Le Poucrarque se retourna alors et écrasa une larme….Ses amis étaient de retour…
« Qu’est ce que vous faites la, bande de nullards ! »
« En fait on savait pas ou dormir ce soir… »
« Ah non la vous rêvez les mecs… »

Mais les valeurs de l’amitié sont telles que le Poucrarque ne put qu’accueillir ses compagnons d’autant que si leurs réserves de bouffe étaient taries, il n’en était pas de même de leurs réserves de munitions…

« Chez Bébért » bar (mal) fréquenté toujours sur Macarew prime

Mortarion entra dans le bar pour sa partie de belote mensuelle….
Comme d’habitude, il était un peu en retard alors il s’annonça à ses frangins en faisant grincer sa bonne vieille faux rouillée sur le sol…
Les trois Primarques démons se retournèrent en même temps et Magnus le Rouge prit la parole immédiatement…

« Alors mec, tu t’es occupé du cas de Terminus ? »
Mortarion sourit de toutes ses dents d’autant que ça faisait bien longtemps que ses lèvres étaient tombées et donc ne le gênait plus pour l’exercice.
« Le PDQC m’a affirmé que c’était réglé ! »
« Alors assis toi, on a déjà distribué »
Mortarion s’assit, satisfait, il regarda la main servit et n’en crut pas ses yeux, un carré de valet !
Il leva le regard sur ses frangins, un regard suspicieux, puis recompta ses cartes, neuf cartes, donc une de trop…
« hé mais j’ai neuf cartes dans ma main ! »
Magnus esquissa un sourire de prédateur satisfait et lui répondit alors…
« FAUSSE DONNE, on distribue à nouveau, Angron, à toi »
C’était vraiment trop beau …enfoiré de Magnus…

La suite bientôt , restez accroché…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little
Grosse Maman Troll
Grosse Maman Troll
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 39
Localisation : Orthez (64)
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Mer 9 Mai - 22:38

Si l'adepte dominicus veux, je pe m'atteler a lapeinture du blanc, c'est un de mes passe temps favori.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshop Tripper
Squatteur
Squatteur
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 49
Localisation : Dans la mine
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Jeu 10 Mai - 13:22

Non, non, le blanc c'est pour moi, je suis LE spécialiste!!!
En plus si je me dépêche, je peux le faire d'ici 6 mois. Very Happy

Vivement la suite!

A.

_________________
Sois humble, car tu es fait de boue.
Sois noble, car tu es fait d'étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Ven 11 Mai - 12:10

Oui Artus, tu es LE specialiste du blanc, oui mais d'après tes dire(s) ............

...........

......en BOMBE!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
domi
Parasite
Parasite
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 35
Localisation : HORGUES
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Ven 11 Mai - 14:44

Terminus avança d'un pas léger dans la caverne de l'adepte dominicus..
celui-ci l'invita a rentré boire un café bien sucré avant de continuer les retouches de son armure livide de blanc.

Alors que la couche suivante de peinture blanche, la 59° pour suivre les comptes, se cracrela encore et encore comme les couches précédantes et surement les suivantes,
Dominicus hurla de rage en voyant que cte SENCURE de mouche en green,qui devé horné l'épaulette, se cassa en tombent sur de la moquette!!!!!!

Suite a cet insidant l'adepte fit une dépression et entraina le grand Terminus avec lui... En effet avant de jeter l'éponge et de mettre un grand brin de pistolet a peinture contandant sur son chef et sur toute personne menaçant son oeuvre de subir une agression a la bombe, il plongea la dite oeuvre dans un bain d'acétone....
Ainsi Terminus péri...gisant en un tas de boue informe au fond d'un bassin d'acide...



Ceci est un réalité alterntive de l'histoire de Terminus qui pourré bien arrivé si on ne lache la grappe a l'adepte dominicus qui se casse le cul a faire une armure a une saleté de fig qui soit plus blanche que les dents d'un manequin de dentifrice!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figpas
baby Troll
baby Troll
avatar

Nombre de messages : 3769
Age : 43
Localisation : tarbes
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Ven 11 Mai - 14:54

euh

"alors t'en est ou?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domi
Parasite
Parasite
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 35
Localisation : HORGUES
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Ven 11 Mai - 15:10

a rebricoler la mouche en green et a cherché des conseils de peinture sur le net pour avoir une méthode de peinture de blanc efficace....
mais de ce que j'ai vu sur le net pour avoir un jolie blanc "éclatant et pur" c'est pas possible.... faut gruger avec d'autres couleurs pour donner un faux effet de" brillant", enfin si tu veut toujours qu'il soit éclatant....
aprés peindre le vert et les bubons ça je sais faire en moins de 5 minutes c'est toi qui voit...
en clair de ce qui est fait ya la tete et les parties argenté de l'armure. il reste que le blanc quoi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figpas
baby Troll
baby Troll
avatar

Nombre de messages : 3769
Age : 43
Localisation : tarbes
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Ven 11 Mai - 15:14

je sens que je vais t'embeter si j'insiste en disant que je le veux blanc mon terminus...

sinon je dois tout retaperles histoires avec un nouvel héro sale de la death guard mais j'ai un peu peur que ca fasse pitié...

avec une phrase d'excuse à la fin du type " En fait j'ai du tout réécrire parce qu'on sais pas peindre du blanc....par contre vois comme on est balaise pour les verrues et les croutes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little
Grosse Maman Troll
Grosse Maman Troll
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 39
Localisation : Orthez (64)
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Ven 11 Mai - 18:22

domi a écrit:
a rebricoler la mouche en green et a cherché des conseils de peinture sur le net pour avoir une méthode de peinture de blanc efficace....
mais de ce que j'ai vu sur le net pour avoir un jolie blanc "éclatant et pur" c'est pas possible.... faut gruger avec d'autres couleurs pour donner un faux effet de" brillant", enfin si tu veut toujours qu'il soit éclatant....
aprés peindre le vert et les bubons ça je sais faire en moins de 5 minutes c'est toi qui voit...
en clair de ce qui est fait ya la tete et les parties argenté de l'armure. il reste que le blanc quoi....

Si tu as besoin d'un coup de main pour le blanc, demande.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figpas
baby Troll
baby Troll
avatar

Nombre de messages : 3769
Age : 43
Localisation : tarbes
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Sam 12 Mai - 16:04

Au palais du Poucrarque, le petit matin d’aprés…

Le poucrarque se réveilla en sueur. La nuit avait été mauvaise…de très mauvais rêves…Il avait été hanté dans son sommeil par la vision d’un gigantesque bain d’acide dans lequel tombait un Terminus, à peine reconnaissable, tant la peinture blanche de son armure été ratée…alors que résonnait dans sa tête le rire dément d’un adepte peintre…

Le majordome emmena son bol de céréales au Poucraque ainsi qu’une pile énorme de courrier. Très intrigué par le volume ahurissant de lettres, le Poucrarque se saisit de l’une d’entre elle, « pour Terminus »…

Il jeta la lettre et en prit une autre. « Pour Terminus » encore…

Il la jeta encore puis se saisit d’une autre lettre, et d’une autre et encore une autre. Toutes pour Terminus…
Il appela Terminus en hurlant à tue tête…

Celui-ci ne tarda pas à arriver avec une encéphalo-rectomie des grands jours due à un réveil brutal… pour ceux qui ont pas pigé la blague, ça voulait dire que Terminus avait la tête dans le cul.

Le Poucrarque tendit une poignée de lettres froissées à Terminus et lui demanda une explication.

Celui-ci lui dit alors que par précaution, il avait fait le changement d’adresse à la poste et ainsi il pouvait toujours recevoir le courrier de ses fans.

« Mais t’es un grand malade…maintenant même le PDQC sais que tu habites chez moi »
« Ah ouais mossieur je sais tout ! Et comment qu’il saurait hein ? »

Atterré par tant de CENSURE, le Poucrarque chercha le contact rassurant de son nurgling domestique appelé Trémolo…mais sa main avide de caresse ne trouva pas le bon Trémolo. Dans son panier vide, un rouleau de papier ne présageait rien de bon.

Le Poucrarque déroula le parchemin et le lut à haute voix :
« si tu nou livr’ pa Terminus, on tu le p’tit machin ki pu. Signé Baddrukk eul’ ridikul’ »

La douleur et le désespoir s’abattirent simultanément (« vas y pousse pas la ! ») sur le Poucrarque dont le visage parut alors avoir vieillit de dix ans ( « mais non il avait pas vraiment vieillit, c’est pour renforcer l’effet dramatique !).

Terminus ramassa la maudite lettre, la froissa puis regarda le Poucrarque dans son œil pas cataracté. « Écoute vieux, je vais te le ramener moi, ton Trémolo ! ».

Plus tard dans le salon du Poucrarque

Terminus passait en revue les membres de son escouade, qui se tenaient au garde à vous devant lui.
Tout allait bien. Déjà ils étaient tous la, ce qui était une prouesse en soi. Et ils avaient leurs bolters…
L’œil exercé au commandement de Terminus vit immédiatement que le dernier arrivé dans l’escouade, le jeune Kahouët semblait très nerveux…

Il se rappella que Kahouët avait postulé chez les World Eaters mais avait été refoulé parce qu’il été trop petit, puis par dépit il s’était vu accepté chez la Death Guard dont les critères de sélection étaient plus libre…

L’envie de violence du jeune Kahouët ne devait pas nuire au reste de l’escouade. Il décida alors de le tenir sous surveillance rapprochée.

« bon, les gars maintenant qu’on est tous la, quelqu’un a une idée pour retrouver le nurgling ? »

Tout le monde haussa les épaules, ce qui plongea le Poucrarque dans un profond désarroi…

Le Poucrarque sentit Sa maigre confiance en Terminus s’effondrer. Il saisit alors son téléphone et appela TOTO le Tau, à la rescousse.

Plus tard devant le palais du poucrarque…

Le Faucon K, le célèbre vaisseau de Toto le TAU, venait d’atterrir sur les graviers de la cour…
La porte de débarquement s’ouvrit et Toto en sortit, flanqué de son acolyte, le kroot poilu nommé chew-kroot.
Chew-Kroot tenait en laisse un chien kroot très très laid et très très vieux…

Toto expliqua alors que son comparse s’était vu obligé de s’occuper de son arrière grand oncle qui s’était retrouver dans une impasse génétique…
le vieux chien c’était l’oncle de chew-kroot…et parce que je suis fier de mes bêtises j’ai pas pu m’empêcher de lui trouver un nom débile…que pensez vous de Rin-tonton ? Non, ne me dites pas…

Le poucrarque expliqua en deux mots le problème à Toto…celui-ci demanda à avoir la lettre de menace…

Une fois en possession de l’objet du délit, Toto ordonna à Chew-kroot de faire sentir la lettre au chien.

Le pauvre vieux tonton canin n’en crut pas ses papilles olfactives. Ca sentait le peau verte à pleins naseaux…

Il se mit de suite à courir, suivit de prés par l’ensemble de nos braves héros…

RHAAA ! C’est toujours quand ça commence à devenir passionnant que je coupe…
La suite et fin bientôt…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little
Grosse Maman Troll
Grosse Maman Troll
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 39
Localisation : Orthez (64)
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Dim 13 Mai - 15:15

Je ne savait pas qu'il fallait une taille minimum pour rentrer chez les World eater.....il me semblait que juste l'envie de meutre et de destruction y était nécessaire.....

En plus, vu le nombre de berserk en dépression, ca doit commencer a manquer de personnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yager
Racine abbérante
Racine abbérante
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 36
Localisation : Ossun
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Lun 14 Mai - 21:05

Au fait figpass je l ai relue ton histoire, et finalement je l ai vraiment appreciée ta vanne sur Rin Tonton...
Mais Viagros c est le meilleur...

Je ne dirais qu un mot: LASUITE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figpas
baby Troll
baby Troll
avatar

Nombre de messages : 3769
Age : 43
Localisation : tarbes
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Ven 18 Mai - 14:38

Allez j’arrête d’être cruel et je vous envoie la suite et la fin du tome 11 des aventures de Terminus….

Donc la petite bande courait après le vieux chien kroot….celui ci s’arrêtait de temps en temps pour tenter de retrouver la piste car après de longues années d’existence, son flair avait, il faut bien le reconnaître perdu un peu de son acuité.

Après quelques bonnes grosses minutes de marche, le chien n’en pu plus…le flair seul n’avait pas subit de dégâts du à l’age mais son endurance aussi…

Viagros voulut le porter mais comme son odeur corporelle masquait la piste des peaux vertes, il fallut que Chew-kroot portasse lui-même son ancêtre harassé pour qu’il puisse continuer à suivre les effluves des ravisseurs du trémolo disparu.

Puis vint le moment ou le vieux chien repéra sa proie proche….un grondement enroué sortit de sa gorge usée…

Terminus mit un doigt sur sa bouche et fit un signe magistral avec son avant bras, et vu que personne avait capté il leur dit que c’était le signe convenu pour le déploiement de l’escouade…puis expliqua ensuite à Viagros que non, il se trompait ce signe ne voulait pas dire de s’asseoir par terre, pas plus qu’il ne sonnait l’heure du petit déjeuner…

Terminus se rendit compte alors que Kahoüet avait profité de la pause – explication avec Viagros pour tailler la zone…

La jeune recrue de la Death Guard allait attaquer seule les positions ennemis…et personne ne l’en avait empêcher….

L’avenir du bon trémolo semblait quelque peu compromis.

Les potes à Terminus se dirigèrent donc vers le campement miteux des orks à la poursuite de Kahoüet qui semblait bien décider à charger dans le tas…

Arrivé sur les lieux, les potes à Terminus trouvèrent Kahoüet pris dans un échange de feu avec les solides Boyz peaux vertes…
Heureusement ceux-ci étaient des billes aux tirs …

Les marines de la peste joignirent leurs forces à celles de leur camarade mais celui-ci ne payait rien pour attendre…

L’échange de coup de feu pris fin lorsqu’un grot portant un drapeau blanc s’avança…
Le big boss Baddruk’ voulait causer…

Plus tard autour du feu eud’camp zork


Terminus était assis en tailleur face à un Grot engoncé dans une machinerie rustique.
Sa Blancheur prit la parole : « bon nous ce qu’on veut c’est le nurgling alors vous nous le filer ou on vous colle une raclée ? »

Le grot, qui était devenu big boss suite à la découverte de sa nouvelle force après avoir vu son corps transplanté par mégarde dans un dreadnought, et par la même occasion avoir démonté l’Ancien Big Boss… répondit diplomatiquement « tu te coll’ un doâ dan leuille »

« bon ok je salue votre courage mais faut être complètement miraud pour pas s’apercevoir que si on se rentre dedans vous avez pas la moindre chance.. » ( Terminus venait de relire le livre des meilleures ruses de Mortarion….et tentait d’en mettre une en pratique….)

« ren toa ou on but’ le ptit ki pu »

Le big boss appuya ses dires en tournant les fûts jumelés de son énorme Kanon vers la minuscule tête du démon ligoté et tenu en respect par un balaizboy musculeux…

Terminus se tourna à ce moment la pour s’apercevoir que le Poucrarque semblait prêt à craquer nerveusement.

Il pensa alors qu’il fallait agir vite, Terminus leva alors le bras droit et fit un signe avec la main, deux doigts levé et le poing serré…

Viagros demanda si c’était celui la le signe qui annonçait l’heure du petit déj’ mais Kahoüet lui compris que Terminus requérrait une intervention immédiate…

IL SE JETTA SUR LE BALAIZBOY ET LES DEUX GUERRIERS FURENT PROJETTES A TERRE….

Terminus lui-même mis un puissant coup de botte dans le nurgling, l’éloignant juste suffisamment de la rafale mortelle qui sortit du Kanon de Baddruk’.

Puis les marines de la peste criblèrent de bolts la machinerie qui entourait le corps du chef peau verte.
Etonné Baddruk’ se releva, intact…conscient que cette chance ne se renouvellerait pas en cas de nouvelle séance, il prit ses jambes à son cou… et comme les boyz orks sont obéissants, ils filèrent le train a leur chef…
A ce moment la, un appareil volant de l’inquisition impériale survola le camp des zorks…

Conclusion momentanée, joyeuse et pas définitive…

Terminus libéra le nurgling de ses liens et annonça au Poucrarque que son protégé était sauvé…
Le Poucrarque regarda avec émotion la petite bestiole effectuer quelques pas timides, puis se raidir sur ses pattes trapues, élever son popotin, et rouler un trémolo venteux…
Les marines de la peste comprirent alors d’où venait le nom du démon, et éclatèrent d’un rire franc…
Il est bon de rire parfois dans une galaxie aussi moche….

Conclusion inquisitoriale, triste et pas vraiment attendue…

L’astronef de l’inquisition qui s’était posé non loin du camp ork, transportait l’inquisiteur Maximillian Hyeronimus von Kaloon.
Celui-ci déboula comme un fou, au milieu de l’assistance médusée ( 5)…
Il brandissait toujours la médaille des purs qu’il aurait bien voulu attacher à la poitrine de Terminus.
Il écarquilla les yeux et se précipita sur le Nurgling en plein trémolo…
D’un seul coup de sa botte ferrée, il l’écrasa…et ponctua son œuvre misérable d’un « pfiou, je l’ai eu, ces saletés dés que j’en vois une je l’écrase sinon après ça se met partout… »
Sa suite inquisitoriale applaudit alors que le poucrarque s’effondrait…


Conclusion presque définitive, peinturluresque et sale.


Alors que Terminus s’avançait pour venger le pauvre trémolo, il se reçut un sac d’ordures sur la tête, cette nouvelle déconvenue le laissa pantois…
L’adepte peintre Dominucus qui avait suivit la suite inquisitoriale se précipita et demanda à Terminus de prendre la pause.
En effet comme la peinture blanche semblait ne pas être son fort, il avait payé quelques sbires pour salir d’ordures la superbe armure blanche de Terminus. Ainsi il n’avait plus à peindre du blanc mais de la saleté, et la saleté ça, il savait faire …
Mais les ordures commencèrent à fondre sur l’immaculée Terminus…l’adepte peintre devait se dépêcher…


Rapport de conclusion et carré de valet


Baddruk’ s’excusa auprès de Baktérie le sorcier du PDQC de l’échec de la mission.
Baktérie annonça la mauvaise nouvelle au PDQC.
Le PDQC décida d’appeler Mortarion pour lui avouer que Terminus était toujours en circulation.
Secoué par la mauvaise nouvelle, Mortarion regarda sa main, un carré de valet !
Suspicieux il regarda ses frères et vit le sourire en coin de Magnus, ah non pas encore !
Il jeta les cartes sur la table et dit « alors qui c’est qui a neuf cartes cette fois ? »
Magnus prit la parole « et qu’est ce que tu fous mec ? Y’avait pas fausse donne pourquoi tu montres tes cartes ? Allez on distribue à nouveau, à toi Angron ! »


Conclusion finale de la terminaison de cette histoire

Terminus qui pouvait plus rien faire laissa les choses suivre son cours …Kahoüet et les marines de la peste collèrent un trempe à l’inquisiteur et ses sbires…
Celui-ci jura qu’il reviendrait…
Le poucrarque faisait une attaque cardiaque dans l’indifférence générale…
Rintonton dégobilla en allant renifler le cadavre écrasé de trémolo…
Viagros qui pensait que l’heure du pt’it dej’ avait trop tardé décida qu’un casse dalle l’aiderait à patienter…
L’adepte Dominicus passa une cinquante neuvième couche de peinture blanche…
Terminus qui posait, eu une crampe…
Le pistolet à peinture dérapa…


A bientôt pour une nouvelle aventure de Terminus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yager
Racine abbérante
Racine abbérante
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 36
Localisation : Ossun
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Sam 19 Mai - 11:04

J aime beaucoup l idée des fins alternatives...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Sam 19 Mai - 12:58

toujours aussi dejanté
j'adore!!!!!

bonne chance a l'adepte dominicus !
Revenir en haut Aller en bas
little
Grosse Maman Troll
Grosse Maman Troll
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 39
Localisation : Orthez (64)
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Sam 19 Mai - 22:54

Si l'adepte Dominicus désire toujours un coup de main pour le blanc, je suis là pour l'aidé......par contre je lui laisse les fioritures...........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kasits
Chef Troll
Chef Troll
avatar

Nombre de messages : 865
Age : 33
Localisation : tarbes
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Lun 27 Aoû - 3:36

allez on le remonte pour rappeller a figpas qu'il a une horde.. que dis-je une légion de fan qui attendent la suite des aventure de terminus Mad (et de son rhino Wink , voire de l'adepte dominicus Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kasits.over-blog.com/
Briaeros
Chef Troll
Chef Troll
avatar

Nombre de messages : 757
Age : 43
Localisation : PONTACQ (64)
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   Lun 27 Aoû - 23:10

oh oui, oh oui, on est nombreux, j'ai 88 chevaliers qui attende la newletter de figpas, et oui, ils y ont droit tous les mois, avec leur paire de baffes, sisi!!

_________________
Quand le forum est prêt, le maître arrive!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les fidéles de Nurgle   

Revenir en haut Aller en bas
 
les fidéles de Nurgle
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Croiseur de nurgle pas à pas
» Eldars noirs de Nurgle ?!
» armée SMC khorne et nurgle nouvelle armée qui a surement bsn de conseil !
» Marque de Nurgle
» [RP] Titus, Brutus, Cerberus, ou l'art de la fidélité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trollquipeut.com :: Les figurines :: Jeux Games Workshop :: Warhammer 40.000 :: Rapports :: Fluff et petites histoires-
Sauter vers: